19/01/2015

Chocolat bleu pâle

Chocolat bleu pâle

 

Cette expression ressurgit de mon enfance, il est chocolat (bleu pâle) signifiait : il est fichu.

Sur les terrains de football sévissait l’insulte « arbitre en chocolat » (malléable et forcement favorisant l’équipe adverse)

Hélas cette formule convient à de nombreuses marques de ce délicieux produit qui ont disparu ou ont été absorbées .

Au champ d’honneur citons : Martougin, Jacques qui nous proposait un fabuleux fourré-praliné et des chromos, Kwatta que je n’ai retrouvé que sous forme de pâte à tartiner, de Beukelaer dont seul le remarquable Léo survit sous la bannière Milka-Suchard, Meurisse avalé par Côte d’Or .Les grandes enseignes proposent aussi des produits à leur marque

J’ai, en déambulant dans les rayons, fait la courte liste des survivants : Nestlé, Suchard et Côte d’Or et en haut de gamme Galler ( la Rolls des chocolats en bâtons).

En tout haut de gamme nous trouvons les chocolats artisanaux élaborés par de véritables orfèvres .

Les biscuits ont connu la plupart un sort analogue, engloutis par Lu comme les Princes fourrés que Mirzah et moi adorons. 

Exeunt (disparus)Parein , Beukelaer… Seul le speculoos  « Lotus » tient bon.

En France les biscuits sont souvent appelés gâteaux et les pralines chocolats.

(sauf erreur ou omission car le chocolat est un aliment euphorisant)

Commentaires

Bonjour Marc

ouiii on disait ça aussi chocolat bleu pâle :) quand on était mal fichue :)

suis pas spécialiste en chocolat mais en te lisant me souviens de quelques uns..
hé oui la Belgique a déjà perdu bcp de ses fleurons :)

oui je sais étant a la frontière française et allant visiter ma mère au home où bcp de français travaillait

j'entendais parler de gâteaux pour des biscuits, mais comment appellent ils les biscuits alors ?
c'est quand même pas la même chose un biscuit et un gâteau

j'ai jamais eu d'explications !(

bonne fin de journée
bises et aux 4 pattes **

Écrit par : nays | 19/01/2015

Répondre à ce commentaire

Dans le métro bruxellois, ma fille fit une remarque à un type qui la serrait de trop près. Le gars à répondu : Okay madame, mais vous êtes chocolat.
Elle l'était : il lui avait volé son portefeuille !

Écrit par : godelieve | 20/01/2015

Répondre à ce commentaire

"chocolat bleu pâle", ça me fait sourire, c'est une expression que seul mon père employait (et que j'ai reprise, bien sûr ;-))
merci pour ces bons souvenirs, Marc!

Écrit par : Adrienne | 20/01/2015

Répondre à ce commentaire

Bonjour Marc, oh oui c'est une vieille expression de notre jeunesse...C'est bizarre comme des mots se perdent..Je te souhaite un doux et beau mercredi avec un beau soleil d'hivers lumineux ! Je vous fais de gros bisous tout doux et câlins pour copains.

Écrit par : Chadou | 21/01/2015

Répondre à ce commentaire

Haaaa oui tout à fait tu a raison 'tout fout le camp" La mondialisation... Un très bon texte comme toujours chez toi!! Merci à toi pur ton passage sur mon blog!!

Écrit par : martine Libouton | 21/01/2015

Répondre à ce commentaire

cela me rappelle ma grand-mère

Écrit par : amandine bou | 21/01/2015

Répondre à ce commentaire

Bonjour Marc...Je passe par chez toi pour déposer mon petit grain d'amitié et de tendresse, mais aussi pour te souhaiter une très belle journée, il fait très froid ici ce matin, il neigeote. Mais il ont quand même annoncé une belle journée lumineuse !
Je t’envoie une giboulée de bisous et doux câlins pour les copains ♥

Écrit par : Chadou | 22/01/2015

Répondre à ce commentaire

ah les chocolats Jacques en barres individuelles ... j'adorais celles fourrées à la fraise... une merveille!!

Écrit par : TooTsie22 | 25/01/2015

Répondre à ce commentaire

Oh la la !!! Parler de chocolat..c'est faire saliver tes lecteurs..qu'est-ce que je ne ferais pas pour de bons chocolats....Nos mots sont différents, c'est vrai, mais le plaisir de la dégustation est le même...
Amitiés.

Écrit par : Malilouléa | 26/01/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.